Journée internationale de l’arbre: la conservation des forêts, une nécessité

 Le ministre des Forêts et de la Faune a procédé au lancement de la célébration de cette première édition au Cameroun hier à Mbalmayo.

Il a fallu une vingtaine de minutes de marche dans les bois au ministre des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo et sa suite pour arriver à la forêt de l’école.

 C’est dans ce lieu, situé derrière l’Ecole nationale des eaux et forêts à Mbalmayo qu’il a procédé hier à la mise en terre symbolique des plants. Sur place, une centaine d’arbres sera plantée en marge de la Journée internationale des forêts ou de l’arbre célébrée ce 21 mars pour la première fois au Cameroun.

Un peu plus tôt, au cours de la cérémonie de lancement de ladite Journée, Jules Doret Ndongo a souligné son importance au regard du thème choisi : « Les forêts au service des villes durables ».

Il s’agit surtout d’assurer la conservation, la gestion et l’exploitation des écosystèmes forestiers. Une cause partagée par les pouvoirs publics, les partenaires internationaux, la société civile, les communes et les populations riveraines.

L’on note également un apport primordial des forêts sur le plan économique. Elles couvrent environ un tiers de la planète et jouent un rôle fondamental dans les économies mondiales et nationales. Près de 1,6 milliard de personnes en dépendent pour leur subsistance quotidienne et leur survie à long terme. Au Cameroun, la forêt pèse pour plus de 4% du produit intérieur brut.

L’on comprend aisément pourquoi sa préservation est nécessaire d’autant plus que la déforestation mondiale se poursuit à un rythme alarmant. Avec près de 13 millions d’hectares de forêts détruits chaque année dans le monde et 20 000 ha au Cameroun.

Elle est également responsable à 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre contribuant ainsi au réchauffement de la planète.

Pour ce qui est de l’apport du gouvernement, le Minfof parle de nombreuses actions menées par les pouvoirs publics. Son engagement entre autres dans la gestion durable et la préservation des forêts à travers l’aménagement forestier et le renouvellement de la ressource forestière.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie