Retour de la paix dans le Pool au Congo: le désarmement démarre le 5 avril

 La date a été arrêtée par la Commission paritaire des accords de paix constituée des représentants du gouvernement et des Ninjas Nsiloulou.

Tout est fin prêt au Congo pour que le désarmement effectif des Ninjas Nsiloulou fidèles à Frédéric Bitsamou, alias pasteur Ntumi démarre dès le 5 avril prochain. Au total, quatorze sites devront être ouverts à cet effet dans le département du Pool situé à 75 km au sud de Brazzaville pour accueillir ces derniers et leur arsenal de guerre.

La cérémonie de lancement des activités de terrain de la Commission paritaire des accords du Pool tenue mardi à la préfecture de Kinkala a laissé transparaître une réelle volonté de la rébellion à désarmer et à faire la paix.

  «Au moment où nous parlons, la paix est déjà confirmée dans le Pool. Nous, les ninjas, on peut désormais aller là où nous voulons. Il y a la paix partout entre les militaires, les ninjas et les civils. La restauration de la libre circulation des personnes et des biens à travers le démantèlement des barrières informelles sur toutes les voies de communication où s’opèrent encore le racket et quelques agressions sur les populations.

La réinstallation des populations et leur prise en charge multiforme au regard du sinistre est très avancé», a déclaré Ané Philippe Bibi, porte-parole de pasteur Ntumi.

Dans un message envoyé au gouvernement à travers son représentant à ces accords, le chef des Ninja Nsiloulou demande aux autorités de lever les différents check-points pour ouvrir la circulation aux populations.

Car, depuis l’éclatement de la crise en avril 2016 suite à la contestation de la victoire à la présidentielle de Denis Sassou Nguesso par pasteur Ntumi, le Pool reste plongé dans une crise humanitaire intenable. Aujourd’hui, les Congolais dans leur immense majorité sont d’avis qu’il faut y ramener la paix.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie