Chantal Biya – Peng Liyuan: la lutte contre le Sida en commun

 La première dame du Cameroun a eu un entretien en tête-à-tête avec son homologue chinoise, avant de visiter le Grand Palais du peuple.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

Un adage populaire dit que seuls les beaux esprits se rencontrent. C’est clair que Mmes Chantal Biya, épouse du président de la République du Cameroun, et Peng Liyuan, première dame de Chine, en sont. D’où leur tête-à-tête au Palais du peuple, au premier jour de cette visite d’Etat en Chine.

Read also : CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

Malgré leurs emplois du temps fort chargés auprès de leurs époux, les deux illustres personnalités trouvent le temps d’œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Ce qui a valu à chacune d’elles d’être nommée ambassadrice de bonne volonté d’une institution onusienne depuis quelques années déjà. Précisément pour Chantal Biya, ambassadrice spéciale de l’Onusida, ambassadrice de bonne volonté de l’Unesco pour l’éducation et l’inclusion sociale.

Read also : Lutte contre le chômage: Une nouvelle initiative voit le jour

Peng Liyuan, quant à elle, a été désignée ambassadrice de bonne volonté de l’Oms pour la lutte contre la tuberculose et le Sida. Et aussi envoyée spéciale de l’Unesco pour la promotion de l’éducation des filles et des femmes. C’est dire si le courant est tout de suite passé entre les deux hautes personnalités.

Read also : Hémodialyse : la prise en charge a repris

Première dame de Chine depuis mars 2013, Mme Peng Liyuan a exprimé, sans détour, son désir d’apprendre de l’expérience de Mme Chantal Biya. Notamment pour ce qui est de son action dans la lutte contre le Sida et les souffrances, dont les échos lui sont parvenus ici, au bout du monde.

Read also : Exécution du budget d’investissement public : performance appréciable en 2020

Données statistiques sur le Vih/Sida au Cameroun, mécanismes de prise en charge des personnes affectées, types d’actions menées sur le terrain et leur impact, Synergies africaines… Mme Chantal Biya et son homologue ont fait le tour de ces chantiers qui concernent directement la vie des populations.

Read also : Fête nationale du 20 mai : communion spirituelle

Après ces échanges, la première dame de Chine a alors entrepris de faire visiter les lieux à Mme Chantal Biya, accompagnée des épouses de l’ambassadeur de Chine au Cameroun, de l’ambassadeur du Cameroun en Chine, Mme Daka Mpana, ainsi que de Mme Habissou Bidoung, secrétaire générale de la Fondation Chantal Biya. Situé à l’ouest de la célèbre place Tian An Men, le Grand Palais du peuple est un imposant bâtiment de 150 000 mètres carrés.

Read also : Dépistage des voyageurs : soupçons de trafic des résultats

Cœur du pouvoir en Chine, il abrite les sessions de l’Assemblée populaire nationale, ainsi que d’importantes réunions politiques. De la grande salle des sessions parlementaires à 10 000 places à la salle des broderies, Mme Chantal Biya a suivi studieusement son guide, apprenant de l’histoire de la Chine antique et découvrant aussi sa riche culture.

Read also : 49e Fête nationale : pas de cérémonies officielles

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category