Chine-Cameroun: amitié raffermie

 Une rencontre au sommet et la signature de cinq accords ont marqué hier la première journée de la visite d’Etat du président de la République Paul Biya en Chine.

Il y avait dans les paroles et les gestes de Xi Jinping des signes évidents d’une profonde estime vis-à-vis de son hôte. De l’humilité, de la courtoisie et du respect pour celui dont le président chinois dit lui-même qu’il est « un homme d’Etat chevronné ». Paul Biya, le président de la République, puisqu’il s’agit de lui, a donc été reçu hier au Grand palais du peuple à Pékin, en compagnie de la première dame, Chantal Biya.

La cérémonie solennelle et millimétrée à l’image de la rigueur chinoise a consisté en l’entrée dans la grande salle d’apparat des deux chefs d’Etat, accompagnés de leurs épouses, suivie de la présentation de la suite officielle du chef de l’Etat hôte au président Xi Jinping. Puis, exécution des hymnes nationaux et revue des troupes.

Les deux dirigeants ont alors quitté la salle, salués par un carré d’enfants agitant des drapeaux camerounais et chinois, le tout sur une musique bien connue des Camerounais. Le célèbre « Va de l’avant, Paul Biya » exécuté avec brio par la fanfare en a ravi plus d’un dans la délégation camerounaise. On s’est vraiment senti chez soi…

Le cérémonial d’accueil a ensuite fait place aux échanges autour d’une table et en présence des deux délégations. En souhaitant la bienvenue à son homologue camerounais, le président Xi Jinping n’a pas manqué de le remercier pour les messages de félicitations reçus à l’occasion de sa réélection à la magistrature suprême de la Chine.

Il a salué la vision de Paul Biya en matière de préservation de la stabilité, de développement économique, de paix et de développement en Afrique centrale.

Pour le président chinois, Paul Biya est un « grand ami de la Chine » et le Cameroun est un partenaire majeur sur le continent africain : « Nous voulons travailler ensemble pour faire valoir l’énorme potentiel de notre coopération », a-t-il souligné.

Paul Biya de son côté a eu des mots de gratitude pour la qualité de l’accueil, « reflet de l’excellence des relations de coopération et d’amitié » entre les deux pays. Et en indiquant que les projets réalisés grâce au concours de la Chine, avaient eu un impact direct sur la vie des millions de ses compatriotes, le président de la République a tenu à dire aux amis chinois que leur pays est un partenaire stratégique du Cameroun.

Des paroles très appréciées par la partie chinoise qui n’a pas manqué de l’exprimer lors d’un point de presse du vice-ministre des Affaires étrangères. Chen Xiaodong s’exprimait face aux médias à la suite de la signature de cinq nouveaux accords de coopération hier en fin d’après-midi.

C’est d’ailleurs ce membre du gouvernement chinois qui a accueilli le couple présidentiel à sa descente d’avion hier peu avant 14h. A l’aéroport international de Pékin, le dispositif était allégé conformément aux usages protocolaires chinois.

Cela dit, un groupe d’ambassadeurs de pays africains accrédités en Chine a fait le déplacement pour saluer le président de la République du Cameroun et son épouse à leur arrivée.

La journée s’est terminée par un dîner d’Etat. Et pour la deuxième journée de sa visite d’Etat, Paul Biya a rendez-vous cet après-midi avec le Premier ministre chinois, Li Keqiang et le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie