Social, art et culture pour Chantal Biya

Le séjour de l’épouse du président de la République à Pékin, a été essentiellement studieux.

La première dame, Chantal Biya, était aux côtés du chef de l’Etat à Pékin et à Shanghai, dans le cadre d’une visite d’Etat en Chine, du 22 au 24 mars dernier. En marge des rencontres des leaders camerounais et chinois, l’épouse du président de la République a eu droit à une visite du somptueux Grand Palais du peuple, siège du pouvoir, où sont stockés de nombreux vestiges antiques.

Ce moment d’immersion dans l’histoire, les arts et la culture chinoise si riche constitue l’un des principaux temps forts du séjour de Mme Chantal Biya à Pékin.

En plus de l’audience avec la première dame de Chine, Mme Peng Liyuan. Respectivement ambassadrice spéciale de l’Onusida, ambassadrice de bonne volonté de l’Unesco pour l’éducation et l’inclusion sociale et ambassadrice de bonne volonté de l’Oms pour la lutte contre la tuberculose et le Sida, envoyée spéciale de l’Unesco pour la promotion de l’éducation des filles et des femmes, les premières dames camerounaise et chinoise sont toutes les deux préoccupées par l’amélioration des conditions de vie des populations.

Aussi, leurs échanges ont-ils été principalement axés sur ce sujet. Notamment sur la santé, avec la lutte contre le Sida. Mme Peng Liyuan s’est intéressée aux données statistiques sur le Vih/Sida au Cameroun, mécanismes de prise en charge des personnes affectées, types d’actions menées sur le terrain et leur impact, Synergies africaines… Des informations que Mme Chantal Biya lui a fournies avec aisance et plaisir.

Après ces échanges, la première dame de Chine a alors entrepris de faire visiter les lieux à Mme Chantal Biya, accompagnée des épouses de l’ambassadeur de Chine au Cameroun, l’ambassadeur du Cameroun en Chine, Mme Daka Mpana, ainsi que de Mme Habissou Bidoung, secrétaire générale de la Fondation Chantal Biya.

Situé à l’ouest de la célèbre place Tian An Men, le Grand Palais du peuple est un imposant bâtiment de 150 000 mètres carrés. Coeur du pouvoir en Chine, il abrite les sessions de l’Assemblée populaire nationale, ainsi que d’importantes réunions politiques.

De la grande salle des sessions parlementaires à 10 000 places à la salle des broderies, Mme Chantal Biya a suivi studieusement son guide, apprenant de l’histoire de la Chine antique et découvrant aussi sa riche culture.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie