«Cette entreprise va bénéficier de 30% de subventions»

Jean Marie Louis Badga, directeur général de l’Agence de promotion des petites et moyennes entreprises.

Quel est l’objet de la convention signée avec l’entreprise Pack Industry?

Il s’agit d’une convention avec la Société Pack Industry SA qui est une société qui travaille dans les emballages. C’est un intrant très important pour les produits de nos PME. Donc pour nous, la signature de la convention est très importante parce que les impacts socioéconomiques sont d’une grande importance. D’abord cette entreprise permet de valoriser nos produits, de mieux les présenter parce qu’aujourd’hui nous avons très peu d’entreprises dans ce secteur. Donc cette entreprise qui va se moderniser va permettre aussi à mieux couvrir le problème d’emballage que rencontre beaucoup de nos entreprises.

De quel accompagnement va bénéficier cette entreprise de l’Apme ?

Sur le plan fiscal, comme c’est une entreprise qui est ancienne, elle va bénéficier des incitations prévues par la loi sur les incitations de 2013, notamment pour son extension. Sur le plan douanier, elle va bénéficier d’une réduction du taux de douanes entre autres. Quand on structure tous les avantages autant fiscaux que douaniers, elle va avoir environ 30% des subventions de l’Etat.

Les PME bénéficient elles vraiment du guichet unique ouvert à l’Apme?

Le guichet unique qui est créé à l’Apme a pour rôle de recevoir toutes les demandes qui viennent pour ceux qui veulent bénéficier de cette loi. Il faut avouer que nous faisons plus que ce que nous devons faire parce que nous accompagnons même les PME à mieux peaufiner leurs documents, avant qu’elles n’arrivent pour avis au Ministère des Finiaces (Minfi). Il faut que ces demandes soient bien montées pour respecter la réglementation. Après cet avis du Minfi, nous instruisons le dossier, nous préparons la convention. Nous aidons aussi les PME à obtenir les visas nécessaires à l’exécution des programmes d’investissement, d’obtenir des visas nécessaires pour le personnel étranger pendant la durée de la validité de l’acte d’agrément. Notre mission est aussi d’assister les entreprises agréées dans les démarches nécessaires à l’exécution des programmes d’investissement y compris l’accès aux installations publiques y afférentes, d’établir en liaison avec les services techniques compétents des procédures simplifiées par type d’activités. Nous communiquons pour dire aux PME que la loi de 2013 sur les incitations révisées par celle de 2017 est bel est bien pour les PME camerounaises, c’est pour cela qu’il y a deux guichets : celui logé à l’Apme est un guichet spécial pour les PME et celui logé à l’Api pour les grandes entreprises et les entreprises étrangères.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie