Gospel: la passion du Christ en mélodie

La Confédération nationale des chorales Bassa’a du Cameroun a organisé un concert le 28 mars dernier à Yaoundé.

« Revivre la passion du Christ à travers des chants, je trouve cela très ingénieux ». Claude B. était parmi les nombreux spectateurs présents à ce grand concert de musique religieuse organisé le 28 mars dernier au Centre culturel camerounais par la Confédération nationale des chorales Bassa’a du Cameroun.

« Nous vivons la période de la résurrection de Jésus Christ. Pendant la semaine pascale, il y a des cérémonies liturgiques spécifiques», a souligné Antoine Banack, président du comité d’organisation. A travers une belle symphonie et une chorégraphie taillées sur mesure, le groupe des chorales Bassa’a a entraîné les spectateurs dans les articulations de la passion de Christ.

Du dernier repas jusqu’à sa mort sur la Croix, toutes les étapes ont été mélodieusement revisitées, conformément au classique intitulé « Maeya Ma Yesus » ou la passion de Jésus, de l’abbé Pierre Pondy de regrettée mémoire, auteur compositeur de ce chef d’oeuvre musical.

Dans une transition savamment orchestrée, ce voyage spirituel est passé de la mort à la victoire à travers l’exécution du titre « Liun li bi Angel » ou l’Exulet, du même auteur. « C’est un classique de l’abbé Pierre Pondy sur la passion de Jésus Christ selon Saint Mathieu et qui nous permet d’entrer dans la profondeur de la mort du Christ, mais qui se termine par un appel à l’espérance, un appel merveilleux », a expliqué Mgr Sosthène Léopold Bayemi, évêque d’Obala.

La soirée a également été marquée par la présentation des chants d’action de grâces.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie