Ethiopie: les premières mesures de décrispation

Quelques jours seulement après son investiture au poste de Premier ministre, Abiy Ahmed a entrepris un ensemble de mesures visant à apaiser le climat politique dans le pays. Après avoir présenté ses excuses aux proches des victimes des récents mouvements sociaux, il a tendu la main aux formations politiques de l’opposition, à la presse et aux organisations de la société civile.

Il a ainsi ordonné la libération de onze défenseurs des droits de l’homme arrêtés le 25 mars dernier. Il a par la suite fait rétablir l’internet coupé depuis plusieurs mois dans les régions, notamment en Oromiya, la région la plus contestatrice.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie