Financement du secteur privé: Proparco sera davantage présent

 Grégory Clemente, directeur général de cette filiale de l’AFD l’a réaffirmé vendredi dernier au cours de sa visite au Cameroun.

Le Cameroun est un pays prioritaire pour les actions de PROPARCO, filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au financement du secteur privé. C’est également le premier pays d’intervention du groupe AFD en Afrique subsaharienne avec huit projets pour 110 millions d’euros. Grégory Clemente, en visite au Cameroun dans le cadre des 40 ans de sa structure a entamé sa journée marathon vendredi dernier par une audience au ministère des Finances (Minfi).

Plus d’une heure d’échange avec Louis Paul Motaze. Au sortir de leur entretien, le Dg de PROPARCO va indiquer que le projet Nachtigal et l’imminence d’un accord de partenariat avec la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) étaient au menu des échanges.

Quelques minutes après, au cours d’un échange avec les journalistes au siège de l’AFD, plusieurs autres questions seront évoquées sur le déploiement de PROPARCO au Cameroun. Cette collaboration va se solidifier dans les prochains jours, à en croire Grégory Clemente.

Plusieurs secteurs seront alors concernés. « Ce que l’on souhaite faire, c’est se focaliser sur les secteurs prioritaires tels que le secteur bancaire parce que c’est un moyen pour nous de financer les Pme en s’appuyant sur les réseaux bancaires locaux. Dans ce même axe sectoriel, on vise également le secteur de la microfinance. Il y a aussi l’agro-industrie qui semble un secteur où on pourra proposer un certain nombre de financement aussi à l’avenir », a indiqué le Dg de PROPARCO.

Bien évidemment, l’investissement va se poursuivre dans les secteurs de la production de l’électricité avec le projet Nachtigal. Il sera également question de mettre l’accent sur les services sociaux à travers l’éducation et la santé.  Autre question évoquée, la reprise du portefeuille du secteur privé de l’AFD par PROPARCO.

A ce sujet, Grégory Clemente a indiqué que ceci va permettre « de clarifier à la fois la doctrine d’intervention de l’ensemble du groupe AFD sur le secteur privé et de revoir la répartition des compétences entre les deux entités, afin de garantir une bonne lisibilité vis-à-vis de nos clients et partenaires ».

Il s’agit apprend-on de positionner PROPARCO comme le point d’entrée unique pour les acteurs privés, et de mieux articuler son action avec celle de l’AFD, qui a la capacité d’agir sur les conditions nécessaires à l’ouverture de nouveaux marchés, en travaillant avec les gouvernements à l’amélioration du cadre réglementaire et de l’environnement des affaires.

En fin d’après-midi, Grégory Clemente a également donné une conférence sous le thème « Gouvernance d’entreprise, un chemin vers l’investissement, un tremplin vers l’avenir ? » à l’ambassade de France au Cameroun.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie