Coupe de l’Uniffac : le Cameroun en finale

Il affronte ce jeudi la RDC après sa victoire hier sur le Congo, tenant du titre (1-0).  

Sur l’ensemble du match, le Cameroun aura enregistré quatre tirs cadrés. Dans la chronologie de cette statistique, le deuxième est celui qui fera mouche. Nous sommes rendus à la 65e minute lorsque Marc janvier Momo Onguene reprend victorieusement à la volée un centre venu de la droite. Le Cameroun convertit une de ses rares incursions dans le camp des Diablotins congolais. 

Sur l’ensemble de la rencontre, les poulains de Thomas Libih n’auront guère montré un visage des plus radieux sur le plan offensif. A la 71e minute, Youssouf Nsangou perd le duel qui l’a opposé au portier congolais Patchely Mbemba. Ce dernier réchauffera ses gants huit minutes plus tard sur une frappe à l’entrée de la surface du seul buteur du match.

Hormis ces quelques assauts, le Cameroun a éprouvé toutes les difficultés du monde à élaborer une fluide qualité de jeu. La vivacité et la fraîcheur congolaise ont largement contribué à l’incapacité des nôtres à créer du mouvement et se projeter vers l’avant.

Dans l’entrejeu, le capitaine congolais Borel Tomandzoto a tout au long du match mené la cadence dans le jeu des siens. Une emprise qui, toutefois, ne parviendra jamais à une issue positive.

Pour le Congo, la compétition s’achève ce jour au stade Omnisports de Yaoundé avec le match de classement qui va l’opposer au Tchad. Les jeunes Sahéliens ont été défaits hier par la RDC sur le score de deux buts à zéro.

RDC et Cameroun se retrouvent quant eux demain au stade militaire pour déterminer le successeur du Congo au palmarès de la coupe de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac).
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie