Sud: des servantes de Marie installées à Newtown

Kribi (Océan) La mission s’avère difficile. Mais pour Valérie Michèle Ava, elle ne sera pas impossible. La nouvelle présidente du bureau de la Confrérie Sainte Marie, plus connue sous l’appellation  de « Ekoan Maria » de la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de Newtown à Kribi fait savoir que son équipe et elle seront à la hauteur. Ce nouveau bureau a été installé par le pasteur de cette paroisse le jour de Pâques.

Pour l’abbé Hervé Etienne Mbarga, ce n’est pas un hasard de calendrier.  « Que le Christ ressuscité nous transforme pour qu’on soit un sujet d’étonnement et d’admiration. Qu’on s’émeuve que moi le saoulard d’hier, le voleur d’hier, le pauvre d’hier, l’adultérin d’hier, je sois devenu un homme complètement nouveau, parce que je me suis abandonné au Christ », a-t-il souligné.

Pour que le chrétien parvienne alors à cette transfiguration et tuer le vieil homme en lui, l’église catholique romaine et apostolique qui est à Kribi, demande de prier Dieu par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie.

Déjà, lors de la vigile pascale, en la paroisse Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus de Kribi, Mgr Damase Zinga Atangana a exhorté les fidèles à transformer la résurrection du Christ en leur propre résurrection. « Le chrétien de Kribi, mort avec le Christ à cause de ses péchés, doit sortir du carême et de pâques, débarrassé des péchés », déclare l’évêque du diocèse de Kribi.

La nouvelle équipe de l’ « Ekoan Maria » de la paroisse catholique de Newtown a un mandat de trois ans. Entre autres missions, elle doit vivre et faire vivre les vertus de Marie auprès des fidèles et soutenir l’Eglise.

L’équipe que dirige la servante de Marie, Valérie Michèle Ava, doit également prier assidument pour leur propre sanctification et pour que le Christ ressuscité jette son regard miséricordieux sur les chrétiens pour la paix, l’unité, la tolérance, l’amour et le progrès de tous.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie