Soudan: El-Béchir gracie les prisonniers politiques

Dans un décret signé mardi, le président soudanais, Omar el-Béchir a décidé de la libération de «tous les détenus politiques emprisonnés dans le pays». La grâce présidentielle concerne plus d’une centaine de militants des droits de l'homme, dirigeants de l'opposition et de manifestants interpellés entre le 13 et le 20 janvier dernier à Khartoum lors des manifestations anti-Béchir. En février dernier, le président soudanais avait déjà ordonné la libération d’une cinquantaine de personnes. Mais des figures de l’opposition comme Mokhtar al-Khatib, secrétaire général du parti communiste ou Khaled Omar, du parti du Congrès soudanais, restent encore derrière les barreaux.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie