Lionnes indomptables: enfin la reprise

 Après plus de 16 mois d’inactivité, trente joueuses sont en regroupement depuis hier à Yaoundé.

Après la finale de la 10e édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football féminin, le 3 décembre 2016, on n’avait plus entendu parler des Lionnes indomptables. Après un an quatre mois et huit jours, la sélection nationale de football féminin fait sa rentrée depuis hier.

Joseph Ndoko, l’entraîneur national a convoqué 30 joueuses pour un stage préparatoire qui a commencé hier et s’achève le 27 avril prochain au Centre d’excellence de la CAF à Mbankomo. Un stage qui intervient trois jours après la qualification du Congo pour le deuxième et dernier tour des éliminatoires de la CAN Ghana 2018.

C’est d’ailleurs le Congo que le Cameroun aura comme adversaire sur la route de sa qualification à la phase finale du tournoi prévue du 17 novembre au 1er décembre 2018. En 16 mois et 8 jours, beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Ce qui se manifeste déjà par le rajeunissement du groupe. En effet, sur les 30 joueuses convoquées, seulement trois ont été sacrées vice-championnes d’Afrique en décembre 2016.

Il s’agit d’Annette Ngo Ndom, Ysis Sockeng et Raïssa Feudjio. En outre, il y a eu la nomination de Carl Enow Ngachu comme le directeur général de l’Académie nationale du football (Anafoot).

Le stage préparatoire qui a commencé hier sera certainement suivi d’autres afin de permettre au coach, Joseph Ndoko d’avoir la possibilité de bâtir une nouvelle équipe des Lionnes indomptables. Un peu plus de deux semaines de regroupement suffiront-ils au staff technique de faire un premier tri ? Toujours est-il qu’il se déroule au moment où le championnat national de football féminin amorce sa septième journée.

C’est dire que la majorité des joueuses ont des heures de jeu dans les jambes. Ce qui est déjà un point positif pour ce qui est de leur préparation physique.
Le lundi 4 juin prochain, les Lionnes disputeront contre les Congolaises le match aller du second tour des éliminatoires à Brazzaville (Congo). Le match retour est prévu le samedi 9 juin à Yaoundé.

Pour parvenir à cette étape, le Congo s’est imposé face à la République centrafricaine. A l’aller à Brazzaville, les Congolaises ont dominé par 2 buts à 0 et au match retour à Bangui, les deux équipes se sont séparées sur un score de parité (1-1).

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie