Slam: la thérapie de Lydol

L’artiste l’a dévoilée au cours d’un spectacle live le 11 avril dernier à Yaoundé.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Elle a fait des mots sa thérapie. Entre la poésie et la musique, l’artiste Lydol a choisi le slam. Après avoir glané plusieurs prix nationaux et internationaux, elle lève enfin le rideau sur son œuvre. Lydol, de son vrai nom Dolly Nwafo,  a présenté son tout premier album intitulé « Slamthérapie » le 11 avril dernier à l’Institut Goethe à Yaoundé. Pendant plus de trois heures, l’artiste a déclamé ses textes, souvent accompagnée du public venu nombreux vivre avec elle les premiers pas de son opus.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Entre sa voix chargée de gravité et d’émotion, la teneur des mots et l’accompagnement instrumental, les mélomanes se laissent emporter par l’univers de Lydol où le slam règne en maître. Loin d’être une nouvelle de la scène, cette jeune slameuse est bien connue de l’arène culturelle de l’Institut Goethe.

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

Organisatrice de « Science slam Cameroun » et de « Style haut à stylo », modératrice d’ateliers d’écriture, et par ailleurs membre du Collectif 237 Paroles, Lydol fait de la beauté des mots, des phrases, des verbes, son quotidien. La jeune dame avait dejà livré trois singles : « D’un autre », « Amina » et « Light » que le public du Goethe a découvert par la même occasion, dans une ambiance animée de cris et de youyous.

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

La jeune artiste voudrait par ses actions, contribuer à ce que le slam dépasse le cadre « intimiste » des salles d’ateliers et des scènes dites slam. C’est ainsi qu’elle déclame avec ou sans musique, des textes en français, anglais et explore le slam en allemand dans cet album.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

« Je crois donc que je suis», s’exclamet-elle lors de sa prestation. Dans cette lutte, elle n’est pas seule. Elle est soutenue par des frères, amis et membres du Collectif 237 Paroles. Les diverses prestations en sont les preuves.

Read also : CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

Au cours de la présentation de son album, elle était d’ailleurs accompagnée par Fatal, Mara, Sayba et Mz du Collectif 237. Le public a apprécié. Lydol est là, bien décidée à faire gagner du terrain au slam.

Read also : Lutte contre le chômage: Une nouvelle initiative voit le jour

 

Read also : Hémodialyse : la prise en charge a repris

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category