Slam: la thérapie de Lydol

L’artiste l’a dévoilée au cours d’un spectacle live le 11 avril dernier à Yaoundé.

Elle a fait des mots sa thérapie. Entre la poésie et la musique, l’artiste Lydol a choisi le slam. Après avoir glané plusieurs prix nationaux et internationaux, elle lève enfin le rideau sur son œuvre. Lydol, de son vrai nom Dolly Nwafo,  a présenté son tout premier album intitulé « Slamthérapie » le 11 avril dernier à l’Institut Goethe à Yaoundé. Pendant plus de trois heures, l’artiste a déclamé ses textes, souvent accompagnée du public venu nombreux vivre avec elle les premiers pas de son opus.

Entre sa voix chargée de gravité et d’émotion, la teneur des mots et l’accompagnement instrumental, les mélomanes se laissent emporter par l’univers de Lydol où le slam règne en maître. Loin d’être une nouvelle de la scène, cette jeune slameuse est bien connue de l’arène culturelle de l’Institut Goethe.

Organisatrice de « Science slam Cameroun » et de « Style haut à stylo », modératrice d’ateliers d’écriture, et par ailleurs membre du Collectif 237 Paroles, Lydol fait de la beauté des mots, des phrases, des verbes, son quotidien. La jeune dame avait dejà livré trois singles : « D’un autre », « Amina » et « Light » que le public du Goethe a découvert par la même occasion, dans une ambiance animée de cris et de youyous.

La jeune arti...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category