Bois Sainte Anastasie: entre fraîcheur et détente

Des arbres, des fleurs, du calme… cadre idéal pour papoter entre dames.

Une fraicheur accentuée par l’ombre naturelle des arbres. Sur un des nombreux bancs publics que compte le Bois Sainte Anastasie, une jeune dame dévore son roman, comme si rien d’autre n’avait d’importance. Le coup de balai un peu trop poussé d’un des hommes de l’entretien suffit enfin à lui faire lever la tête. L’étudiante s’empresse d’aller en cours. « Je viens ici régulièrement pour me retrouver au calme et lire un bouquin », lance-t-elle au reporter de CT avant de s’en aller à la vite.
Dans ce parc créé en 2007, le cadre est idéal pour les rendez-vous de travail ou les causeries beaucoup plus informelles. 66 parkings, un étang, la rivière Ekozoa qui le traverse de manière subtile, des toilettes publiques, un restaurant, un poste de police, de quoi se détendre en toute quiétude. Le restaurant du parc offre d’ailleurs de quoi se sustenter a ces dames qui voudraient passer quelques heures, en toute complicité entre elles. Le début d’après-midi s’annonce. Des travailleurs font le break en cette journée ensoleillée de mercredi. L’entrée est payante. 100 F par visiteur et 200 F pour bénéficier du parking.
Il faut compter un peu plus si jamais vous voulez prendre des photos. Une dame, venue avec ses deux filles et ses neveux, après plusieurs minutes d...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category