Jeu vidéo: « Aurion » vers Hollywood

La création du Camerounais Olivier Madiba est en route pour une adaptation au cinéma. Si le chemin vers le grand écran est encore long, la frénésie elle est déjà bien réelle.  

Les médias étrangers et locaux s’emballent. « Aurion : l’héritage des Kori-Odan », premier jeu vidéo africain développé par le studio professionnel Kiro’o Games, va être adapté au cinéma. Pas par une maison de production nigériane, encore moins camerounaise, mais par le tout-puissant Hollywood, machine indétrônable du 7e art mondial. Olivier Madiba, fondateur de Kiro’o Games en décembre 2013, était loin de s’imaginer une telle prouesse, car « Aurion » est disponible sur la plateforme de téléchargement internationale Steam (la plus grosse boutique au monde de jeux vidéo en ligne), seulement depuis le 14 avril 2016. 
Six mois après cette grande levée de rideau, le rêve américain se fait plus intense que jamais, avec la proposition de la société Good Fear Film. « Au départ, nous avons pensé qu’il s’agissait d’un leurre. Lorsqu’Olivier Madiba est allé cette année aux Etats-Unis (Ndlr : pour l’événement Young African Leader Initiative/Mandela Washington Fellows Program : YALI), il y a rencontré le directeur de cette boîte, ils ont discuté du projet, et ce dernier a décidé de se lancer », explique Jean Yves Bassangna de Kiro’o Games. 
Les créateurs de Aurion retrouvés mardi dernier au siège de leur start-up au quartier Biyem-Assi à Yaoundé, sont ravis de la nouvelle, même s’ils restent mesurés, car le tournage n’est pas pour demain. « Nous avons signé un contrat avec Good Fear Film qui a le droit d’aller à Hollywood chercher une maison de production qui va adapter Aurion au cinéma », précise Jean Yves Bassangna. L’univers concurrentiel du cinéma à Hollywood force les maisons de production à trouver des scénarii toujours plus hallucinants. Et pourquoi pas une aventure à l’africaine ? Good Fear Film est ébloui par Aurion, après avoir lu des articles sur le jeu, publiés sur les sites Internet de CNN et du Wall Street Journal. 
Ce jeu présente les aventures de Enzo Kori-Odan, prince de Zama, un royaume africain fictif libéré d’un passé impérialiste, mais désormais sous la menace d’un coup d’Etat. Condamné à l’exil le jour de son mariage avec Erine et de son couronnement, Enzo se bat pour reconquérir le trône. La puissance d’Enzo provient d’une source d’énergie collective rassemblée par ses ancêtres : un pouvoir connu sous le nom de… Aurion. L’« africanité » inédite créée par la musique, les décors et les caractères tribaux, a séduit les responsables de Good Fear Film, née en mai 2016 des cendres de la firme Benderspink, célèbre pour être derrière le succès de la trilogie comique « Very Bad Trip », de Todd Phillips avec Bradley Cooper, « Les Miller une famille en herbe », avec Jennifer Aniston ou encore « A History of Violence » de David Cronenberg. De bon augure pour Aurion. En attendant de le découvrir en salle, les gamers peuvent se procurer le jeu en ligne sur jumia.com ou en DVD, dans des points de distribution comme l’Institut français du Cameroun à Douala.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie