Un bon présage

Bulletin

L’autorisation d’un meeting de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), hier, à Kinshasa est un signe de détente du gouvernement vis-à-vis de l’opposition congolaise. Ce nouveau signal intervient après la signature du protocole d’accord scellant le rapatriement de la dépouille d’Etienne Tshisekedi fondateur de l’UDPS, ancien dirigeant du Rassemblement des forces acquises au changement et ancien leader de l’opposition décédé le 1er février 2017 à Bruxelles en Belgique .

Autant les habitants de la capitale Kinshasa remarquent qu’une telle autorisation n’avait pas été délivrée à l’opposition depuis 18 mois, autant ils sont agréablement surpris de ce que le gouvernement et les familles nucléaire et politique du défunt se sont finalement entendues pour le rapatriement de la dépouille de celui qui avait également servi la République démocratique du Congo en qualité de Premier ministre et qui avait été désigné comme président du Comité de suivi de l’accord de crise lorsqu’il a été arraché à l’affection des siens.

Les Congolais n’ont cependant pas oublié que depuis 18 mois environ, le climat politique est perturbé par la mésentente sur la fin officielle du second mandat du président congolais, Joseph Kabila. Ce mandat était censé s’achever en décembre 2016. Pour lever l’équivoque, le gouvernement et l’opposition ont signé le 31 décembre 2016 un accord de sortie de crise sous la médiation de la Conférence épiscopale nationale congolaise (CENCO).

Lequel prévoyait l’organisation de l’élection présidentielle avant la fin de l’année 2017, la nomination d’un Premier ministre de transition, la désignation d’un président du Comité de suivi de l’accord de sortie de la crise. Jusqu’alors, les parties signataires de l’accord de la Saint Sylvestre n’ont pas pu s’entendre sur les moyens de l’appliquer.

A telle enseigne que les uns et les autres se sont généralement rejeté les torts. Beaucoup estiment que les signaux actuels sont un bon présage traduisant un changement de cap du côté du gouvernement comme celui de l’opposition. Pourvu que ces signaux de détente débouchent sur la fin de la crise politique .

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie