Mohamed Sala: la reconnaissance de ses pair

L’attaquant égyptien a été nommé meilleur joueur de l’année du championnat anglais, la Premier League.

Atrois journées de la fin du championnat de Premier League anglaise, l’association britannique des footballeurs professionnels pour la saison 2017/2018 a désigné Mohamed Salah comme joueur de l’année. Il est le deuxième joueur africian à remporter ce trophée après Riyad Mahrez en 2016 avec Leicester.

La reconnaissance du Pharaon par ses pairs consacre la saison époustouflante de l’attaquant avec son club Liverpool, engagé en demi-finale de la Ligue des Champions. Tandis que sur le plan national, les Reds occupent la troisième place au classement général. D’ici la fin de la saison sportive, ils pourraient bien améliorer leur position.

Cette saison, Mohamed Salah a inscrit 31 buts. Il est aussi l’auteur de neuf passes décisives en 33 rencontres. Il y a quelques mois, il avait été sacré Meilleur joueur africain de l’année. C’est certainement pour saluer cette distinction que le président de la Confédération africaine de football (CAF) a félicité le sociétaire du club anglais.

« Salah a rendu l'Afrique très fière. Cette consécration de Joueur de l'Année démontre une fois encore que les Africains ont le niveau pour figurer parmi les meilleurs joueurs du monde. Son engagement inégalé envers son club et son pays fait de lui un modèle pour les jeunes à travers le continent et au-delà. Nous lui souhaitons le meilleur dans ses futures entreprises », a déclaré le Président Ahmad sur cafonline.com.

Plus sous les projecteurs que jamais, toutes les performances aussi bien collectives qu’individuelles du joueur seront désormais passées au peigne fin. D’abord en Ligue des champions, ensuite en cette fin de saison en Premier League et enfin à l’imminente Coupe du monde de football en Russie.

Où, on espère qu’il sera aussi décisif que lors de la Can Gabon 2017, où l’Egypte avait perdu en finale face au Cameroun (1-2). Sur les cinq buts inscrits, Mohamed Salah avait marqué deux et était l’auteur de deux passes décisives. Gageons qu’au pays des Tsars, il fera beaucoup mieux pour permettre à l’Egypte, pourquoi pas, d’être la première nation du continent à atteindre l’étape des demi-finales d’une coupe du monde.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie