Chantier des jeux universitaires de Maroua: il faut accélérer les travaux

Le président du comité local d’organisation est descendu sur le terrain mardi dernier ; question d’apprécier l’état d’avancement des travaux.

Les 21es jeux universitaires démarrent le 4 mai prochain à Maroua. A quelques jours de l’ouverture de cette kermesse sportive, le gouverneur Midjiyawa Bakari, président du comité local d’organisation et son équipe sont descendus sur le terrain le mardi 24 avril 2018 afin d’apprécier d’évolution de la construction des infrastructures sportives devant abriter ces jeux.

Concrètement, il était question d’apprécier si les délais fixés pour la livraison des chantiers seront respectés.

Les membres de la commission ont constaté que les delais n’ont pas été respectés sur les divers chantiers lancés au campus de l’université de Maroua à Kongola-Djourgouf-Kodeck. Les entrepreneurs pointent un doigt accusateur sur les finances. Leur souhait est qu’il soit mis à leur disposition des fonds qui pourront leur permettre de livrer leurs chantiers avant le 4 mai.

Depuis la dernière réunion d’évaluation tenue le 19 mars dernier, les membres du comité local d’organisation des J.U. avaient émis l’idée de s’appuyer sur les infrastructures sportives disponibles dans la ville de Maroua au cas où certaines difficultés étaient relevées dans l’achèvement à temps, de certaines infrastructures en construction au campus de l’université de Maroua. C’est dans ce sens que le gouverneur et son équipe ont fait le tour de certaines structures dans la ville de Maroua.

Notamment au lycée technique, au complexe de Doualaré, au complexe de Domayo et au collège de l’Espoir, où le comité local d’organisation a constaté l’effectivité des infrastructures sportives qui ne demandent qu’à être réhabilitées.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie