Autoroute Yaoundé- Douala: des indemnisations imminentes

 Assurance donnée hier par le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, au cours d’une visite de contrôle effectuée sur le site.

Dès la semaine prochaine, les populations riveraines de l’autoroute Yaoundé-Douala longeant les PK 40 à 60 seront indemnisées. C’est l’une des principales informations à retenir de la visite de contrôle du ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, effectuée hier, sur le chantier. « Je suis heureux de vous annoncer que le décret qui accorde les compensations aux différents bénéficiaires est signé.

Je donne rendez-vous aux populations à indemniser la semaine prochaine parce que tout a été mis en œuvre pour que les ressources soient dégagées », a déclaré le Mintp. Il ne reste plus qu’aux finances de débloquer les fonds nécessaires au paiement. Cette mesure salutaire du gouvernement permettra aux entrepreneurs de garder un bon rythme de travail afin de pouvoir livrer l’infrastructure dans les meilleurs délais.

En attendant, le chantier se poursuit tant bien que mal. A ce jour, la majorité des travaux a été réalisée. « Nous sommes actuellement dans les 60% du taux d’avancement des travaux, puisque maintenant, on ne peut travailler que du PK 0 à 40. Pour la première partie qui va de ¨PK0 à 20, on est au stade de finition. La couche de roulement est terminée sur une partie et la deuxième partie l’est à moitié, à cause de la saison des pluies précoce. Sur la partie PK20-40, on est au stade de terrassement qui est à peu près à 70% d’avancement. Les travaux de chaussée ont également démarré et sont à 65% », a indiqué Hentati Riadh, chef de mission de contrôle.

C’est donc pour apprécier l’évolution des travaux de la phase 1 du projet long de 60 km que le Mintp s’y est rendu hier. Cette descente était ponctuée par deux activités : la visite des 40 premiers kilomètres du chantier et un entretien avec les responsables de l’entreprise China First Highway Engineering Compagny Ldt. Il s’est rendu tour à tour aux points kilométriques 0, 7, 16, 20, 31 et 40.

En attendant le délai contractuel qui s’achève en octobre 2018, le Mintp a arrêté un planning pour que le chantier de construction de l’autoroute se poursuive normalement.
Dans le même temps, la phase 2 de ce joyau architectural qui s’inscrit dans la politique de grandes réalisations du chef de l’Etat, Paul Biya, se prépare. Les études sont achevées et disponibles. Cette phase se réalisera grâce à un partenariat public-privé.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie