Panthère de Bangangté:Chantal Lewat rend son tablier

 Dans sa lettre de démission, la présidente du comité provisoire de gestion évoque le souci d’unifier les camps en conflit et de sauver les joueurs délaissés.

Fini le bicéphalisme au sein de la Panthère sportive du Ndé. Le comité provisoire de gestion (CPG), mis en place par le comité de normalisation, constitué des partisans des deux camps belligérants qui se disputaient le contrôle de l’équipe vient de disparaître avec la démission de Chantal Lewat.

Cette dernière, cooptéé présidente d’un CPG de 9 membres en mars dernier, dit n’avoir jamais eu le contrôle des activités. Un motif suffisant pour rendre son tablier. Une démission qu’elle rend publique par une lettre  datée du 30 avril, adressée à l’opinion publique en général, et à la presse sportive  en particulier.

Dans sa missive, comme elle le répète au téléphone, sa décision est justifiée par un triple souci : « permettre aux joueurs délaissés de pratiquer leur métier dans des conditions saines pour réaliser leurs rêves, permettre aux filles et fils du département du Ndé qui n’ont jamais été autant divisé qu’avec cette affaire Panthère, de retrouver leur cohésion sociale, ainsi qu’à la Ligue professionnelle de football du Cameroun (Lfpc) de parler le même langage avec le comité de normalisation de la Fecafoot ».

Chantal Lewat, qui dit être encore PCA de Panthère S.A, veut en priorité gérer le mercato de ses joueurs qui ont fini 4e la saison dernière et qui depuis deux mois, n’ont livré aucun match. Ce, en attendant que l’assemblée des actionnaires  de son camp se réunisse pour décider de l’avenir de la Panthère S.A. C’est à Nkambé que l’autre camp conduit par Jules François Famawa, se prononce sur cette démission considérée comme étant « sans incidents».

Nous gérons l’équipe depuis, et nous demandons aux uns et aux autres de nous rejoindre pour la réussite de notre équipe », dit un proche de Famawa.  Occupés en ce moment (en matinée du 2 mai 2018) à préparer le match contre Bang Bullet de Nkambé, ce membre du comité de suivi de Panthère du Ndé S.A.S, mis sur pied par Jules François Famawa, évoque plutôt leurs défis actuels :

« nous venons de recruter un bon coach en la personne de Gabriel Zabo. Notre souci actuel est de renforcer l’équipe et permettre aux supporters de la Panthère du Ndé, de voir leur équipe retrouver au plus vite son niveau et reprendre sa place dans l’élite. Une place qu’elle n’aurait pas dû quitter ».
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie