CETIC communal de Yaoundé I: un bâtiment rénové inauguré

 Il est l’œuvre de jeunes Camerounais et Français encadrés par l’association France volontaires.

Il y avait de l’animation vendredi dernier au CETIC (Collège d’enseignement technique, industriel et commercial) communal de Yaoundé I. Un bâtiment de deux salles de classe de cet établissement, a été rénové par de jeunes Camerounais et Français, et réceptionné par le maire de Yaoundé I, Emile Andzé, en présence de Jean Claude Sabatier, sénateur et chef de la délégation française, de la représentante du MINEFOP, Sophie Mbenoun, directrice de la formation et de l’orientation professionnelle.

Pendant cinq semaines, 18 jeunes camerounais et 14 jeunes français ont pris part à ce chantier, avec le concours de 3 encadreurs, sur la base de ce qu’on a appelé, chantier-école solidaire. Métiers proposés : carrelage, électricité, maçonnerie, peinture, plomberie, couture et cuisine.

Ce qui a permis aux uns et aux autres, une découverte des métiers du bâtiment par l’acquisition de solides connaissances. Les jeunes camerounais seront suivis par la mairie de Yaoundé I et le MINEFOP, qui a d’ailleurs accepté d’organiser une session de validation des acquis à leur profit.

Le maire Emile Andzé a saisi l’occasion, pour célébrer et magnifier la coopération et l’amitié entre la France et le Cameroun. Tout en remerciant tous ceux qui de près ou de loin ont permis l’heureux aboutissement de ce projet de renforcement des capacités des jeunes en quête d’emplois, il a présenté le bilan de sa commune dans le cadre de la formation des jeunes (3 000 jeunes ont été ainsi formés depuis cinq ans dans la commune de Yaoundé I) et annoncé un programme de rénovation totale du CETIC communal dans les prochains mois.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie