Législatives, municipales et présidentielle: la section Rdpc Lekié Sud prépare le terrain

L’inscription sur les listes électorales était au centre de la tournée effectuée la semaine dernière par l’honorable Gabriel Koah Songo, le président de la section locale.

La veille. La formation et l’information en tout temps des militants à la base. Ainsi peut se résumer l’activité politique dans la section Rdpc de la Lekié Sud la semaine dernière. A Mekak 1, Mekak 2, Nkolvalzé 1 et 2, Nkon Melen,…, jusqu’à Okola, le cheflieu de l’arrondissement du même nom, les membres de la section Rdpc ont ratissé large le 26 avril dernier pour discuter avec les militants de base.

Conscient des échéances électorales à venir, l’honorable Gabriel Koah Songo, le président de la section Rdpc locale ne souhaite d’aucune mesure de fausse note au moment venu.

C’est pour soutenir l’action des sous-sections que le patron politique du Rdpc dans ce bastion de la Lekié a tenu à faire le tour de tous les villages qui composent la section Rdpc Lekié Sud. Avec à ses côtés, les membres des sections OfRdpc et OjRdpc.

« Actuellement, nous avons 18 800 inscrits. Il faut que nous atteignions au moins 20 000 inscrits avant la convocation du corps électoral. Car, pour reconduire le président Paul Biya, il faut que nous ayons les arguments de notre politique. Ces arguments passent par la détention d’une carte électorale » a insisté le président de la section Rdpc Lekié Sud.

Pour le besoin de la cause, les responsables d’Elecam ont été mis à contribution afin que les militants les identifient et qu’ils puissent s’inscrire et retirer leurs cartes d’électeurs à temps. Ceci étant utile pour élire leurs candidats aux prochaines échéances électorales.

A ce titre, la candidature de Paul Biya, président national du Rdpc, président de la République n’était pas en débat. « Notre challenge, c’est 100% de suffrages exprimés en sa faveur, avec le maximum de votants.

De même, il nous appartient au nom de notre parti, de préparer les élections municipales et législatives à venir » a rappelé l’honorable Gabriel Koah Songo, à chacune de ses escales.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category