Gymnastique au Cep: le

C’était hier lors de la descente conjointe qui s’est déroulée successivement aux écoles publiques de Bastos et de Mfandena à Yaoundé.

Certains jeunes candidats n’ont pas caché leur émerveillement. Il n’est pas usuel pour ces derniers de recevoir au sein de leur établissement deux membres du gouvernement.

En effet, le ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt, et le ministre de l’Education de base, Youssouf Adidja Alim,  étaient hier aux écoles publiques de Bastos et de Mfandena à Yaoundé.

Une descente conjointe qui était motivée par le lancement des épreuves sportives du certificat d’études primaires. En compagnie de Naseri Paul Bea, gouverneur de la région du Centre, les deux chefs de département ont sillonné les quatre ateliers impliqués au cours de ces épreuves sportives.

Il s’agit de la gymnastique au sol, du saut en hauteur, de la course de vitesse sur une distance de 60 mètres et du lancer de poids. Pour la conquête de la première note du premier examen de leur cursus scolaire, ils étaient 317 candidats présents à l’école publique de Bastos et 826 à celle de Mfandena.

Dans cette traduction du travail gouvernemental, le Minsep et le Minedub ont été édifiés par les différents responsables sur l’encadrement des candidats. Aussi, des précisions leur ont été apportées quant à la détection de talents en devenir susceptibles de concourir brillamment aux jeux Fenassco ligue B.

Pour le Minedub, il était prioritairement question « de voir l’organisation et aussi nous assurer que toutes les dispositions à la fois matérielles et pédagogiques ont été prises pour faciliter le bon déroulement de ces épreuves ».

Globalement satisfait du travail effectué sur le terrain, le Minsep a salué la synergie d’action interministérielle. Particulièrement dans le champ de la formation globale des citoyens.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie