Et de deux pour la judokate Nkou Mballa

 Après sa première médaille d’or l’année dernière aux jeux universitaires de Bamenda, l’athlète de l’université de Yaoundé II-Soa vient de remporter sa médaille remise en jeu.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Quatre combats en judo des moins de 57 kg lors des jeux universitaires de Maroua, quatre victoires aussi pour Jeanne Cécile Nkou Mballa. Cette athlète de 22 ans, étudiante en faculté des Sciences juridiques et politiques de l’université de Yaoundé II-Soa a séduit le public.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Elle a défendu sa médaille comme une lionne. Blessée au cours du dernier combat, elle a su tenir bon, minimisant la douleur qui la rongeait suite à une blessure au front. « Ce n’était pas facile car mon adversaire me connaît bien. C’est toujours elle que j’ai vaincue l’année dernière en finale des moins de 57 kg », a-t-elle confié.

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

Jeanne Cécile Nkou Mballa pratique ce sport depuis l’âge de six ans, encouragée par son père. Le secret de ses succès vient non seulement de sa volonté mais aussi du travail. L’année dernière, elle a participé pour la première fois aux jeux universitaires et a ramené le métal le plus convoité : l’or. « Mon challenge était de conserver mon titre et j’ai réussi.

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

Malgré quelques difficultés. Pendant mon combat, j’ai eu une entaille au front et je me suis dit que cela allait me freiner.  Mais, j’ai constaté que c’était plutôt un avantage parce que cela m’a redonné confiance, procuré plus de force et d’agressivité », a ajouté la médaillée d’or. Rayonnante de bonheur, elle a gagné son pari.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

Pour la petite histoire, c’est à l’âge de 15 ans que Jeanne Cécile Nkou Mballa s’est fait distinguer. Elève en classe de 3e au lycée de Ngoa-Ekélé à Yaoundé, la jeune fille avait alors décroché la médaille d’or dans la catégorie des moins de 52 kg aux jeux scolaires.

Read also : CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

Originaire de Nomayos dans la région du Centre, la jeune athlète ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle nourrit de grandes ambitions. « J’ai pour objectif de participer aux jeux olympiques », caresse-t-elle le rêve. Cette véritable étoile montante dans l’athlétisme ne demande qu’à être bien encadrée.

Read also : Lutte contre le chômage: Une nouvelle initiative voit le jour

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category