Commerce intra-africain: ce que peut apporter le numérique

 Le sujet est au centre de la 4e édition du forum Transform Africa, ouverte lundi dernier à Kigali par le président rwandais Paul Kagame.

Read also : Ciment : le sac à 4.600 F

Lundi 7 mai dernier, le Kigali Convention centre a drainé du monde. Des experts du secteur des technologies de l’information et de la communication, mais aussi des décideurs des quatre coins du continent, pour assister au lancement officiel de la 4e édition du sommet Transform Africa.

Read also : Renouvellement des organes de base du RDPC : ça démarre le 7 août

La cérémonie était présidée par Paul Kagame, chef de l’Etat rwandais et par ailleurs, président du conseil d’administration de la société Smart Africa, initiatrice du Sommet depuis 2013. Et pour démarrer l’édition 2018, dont le thème est : « accélérer un marché digital unique en Afrique », un forum économique.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

La rencontre d’une journée, qui a servi de tribune au président Paul Kagame, a réuni à la fois les gouvernants et les représentants du secteur privé. Le Cameroun y était représenté par Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel).

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Dans son discours, Paul Kagame a déploré certains obstacles qui freinent le développement d’un marché unique africain. « Parfois, pour aller d’un pays africain à un autre, il faut sortir du continent et payer des visas dont les montants varient selon le pays étranger à traverser. Nous devons travailler pour changer cette situation » a martelé le président. Pour lui, le chemin reste long à parcourir, mais il est confiant de ce que la révolution numérique actuellement en cours sur le continent y aidera. 

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

Il faut dire que cette édition de Transform Africa Summit se tient quelques semaines seulement après la création au cours d’un sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, de la Zone de libre-échange continental pour promouvoir un marché unique en Afrique, avec près de 1,2 milliard de consommateurs dont nombreux ont accès au digital sous toutes ses formes.

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

Au terme d’une journée marathon, ponctuée de divers panels ayant trait à la connectivité digitale, aux plateformes de la technologie financière et au commerce digital, les participants se sont séparés sur un appel pour une marche vers le tout numérique.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

Le ministre Minette Libom Li Likeng donnera une communication spéciale sur la monnaie numérique au cours d’un sommet avec les chefs d’Etat prévu demain, jour de clôture du sommet.

Read also : CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category