Consolider la paix et la stabilité !

La rencontre Kim  Jong-un et Moon Jae-in du 27 avril dernier a marqué un tournant décisif dans le processus de pacification de la péninsule coréenne. L’année dernière, une rencontre entre les dirigeants nord et sud coréens n’était pas à l’ordre du jour.

C’était alors la période de tension marquée notamment par le souvenir de  la guerre de Corée ayant opposé les deux Etats voisins du 25 juin 1950 au 27 juillet 1953. Le conflit divisant les deux nations a été si durement ressenti que ce fut l’un des premiers importants conflits de la guerre froide.

Une zone tampon fortifiée avait été érigée entre elles, les deux pays étant encore considérés comme étant techniquement en guerre puisqu’aucun accord de paix n’avait pu être signé. C’était aussi la période des menaces des deux côtés de la frontière et des exercices militaires conjoints américano-sud coréens.

Lesquels étaient perçus comme une provocation de la part de la Corée du Nord. Elle n’hésitait pas à réagir chaque fois qu’elle se sentait menacée en  prenant des initiatives plus dangereuses que celles des exercices militaires de routine.

L’histoire s’est accélérée, ces dernières semaines, avec de nombreuses réunions des délégations nord et sud-coréennes dans la ville frontalière de Panmunjom et des visites importantes chez les deux voisins au point d’aboutir au sommet Kim Jong-un-Moon Jae-in du 27 avril dernier. Les principaux alliés des deux voisins à savoir la Chine et les Etats-Unis d’Amérique suivent de près ces avancées. Kim Jong-un a, entretemps, effectué une visite en Chine.

Pour sa part, Moon Jae-in n’a cessé de magnifier sa coopération avec les Etats-Unis. Le processus de pacification et de dénucléarisation  de la péninsule coréenne marque ainsi des pas importants. D’autant plus que les nombreuses sanctions de l’Organisation des Nations unies (ONU) contre le régime nord-coréen n’avaient pas débouché sur de tels progrès.

Il s’agit désormais de maintenir le cap pour consolider la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne. De ce point de vue, la rencontre Donald Trump-Kim Jong-un s’annonce capitale. Elle est censée raffermir la dynamique de paix en cours.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie