Coulisses: la lutte contre les Mst s’invite aux Jeux

200 pairs éducateurs de l’université de Maroua mobilisés dans la sensibilisation.

Ils ne sont que 200 pairs éducateurs. Mais leur mobilité sur les aires des jeux dans le cadre des compétitions sportives  interuniversitaires qui s’achèvent ce vendredi peut porter à les estimer à un nombre plus grand. C’est que ces jeunes des deux sexes ont marqué les participants à ces 21e Jeux universitaires, non seulement par leur présence, mais aussi et surtout par leur tact.

« Je sais que, quand les jeunes de sexes opposés se rencontrent, même si c’est pour la première fois, c’est possible qu’ils aient de rapports sexuels et nous les sensibilisons pour qu’ils soient conscients des risques qu’ils peuvent courir en termes de grossesses non désirées, et en termes d’infections sexuellement transmissibles », nous a confié Raymond Hassana, pair éducateur dans le campus universitaire de Kongola Djoulgouf-Kodek.

Cette sensibilisation est couplée à la distribution de préservatifs masculins. L’espacement des naissances tient aussi une part importante dans ce travail de terrain que les pairs éducateurs déploient depuis  l’ouverture des Jeux universitaires.

Jusqu’à hier après-midi, les statistiques présentaient déjà plus de 1000 jeunes sensibilisés. Ce déploiement des pairs éducateurs est une initiative du Dr Youmbi du Centre médical social de Maroua, avec l’appui technique du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA).
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie