Hôpital de Biyem-Assi : on mise sur des soins de qualité

 La semaine d’excellence lancée vendredi dernier continue avec des journées scientifiques.

Vendredi dernier, c’était le train-train ordinaire à l’Hôpital de district de Biyem-Assi. C’est seulement une banderole qui renseignait sommairement que la semaine de l’excellence a commencé.

Rien de spécifique le matin, en dehors des consultations et des mouvements incessants de malades et du personnel. Mais tout le monde savait qu’un culte œcuménique était programmé en après-midi pour tout confier à Dieu.

C’était, en réalité, la première articulation de cet événement devenu annuel que le Pr. André Ongbwa Ebalé,  directeur, perpétue. Du 11 au 16 mai, l’hôpital ravive l’excellence du personnel, sa symbiose avec les patients et la communauté.

Il fait connaître au grand public, son savoir-faire. Et sur ce point, l’Hôpital de district de Biyem-Assi a quelque chose de plus que les autres hôpitaux de 4e niveau du Cameroun.

Sur le plan numérique, son personnel est important : 240 personnes pour 400 000 habitants. Sur la quarantaine de ses médecins, 20 sont généralistes et 20 spécialistes. Ils font tourner l’hôpital 24h/24. Vingt spécialistes dans un hôpital de district, c’est déjà une plus-value, souligne son directeur. Aucun autre hôpital de district du pays ne peut se targuer de cet avantage.

La qualité de sa ressource humaine n’est pas son seul atout. Son rendement, ses rentrées financières, son combat contre la corruption, lui ont valu une lettre d’encouragement en mars dernier de la Commission nationale de lutte contre la corruption (Conac). Autre spécificité de cette formation hospitalière : elle est le seul hôpital de district dirigé en ce moment par un agrégé de médecine. 

Tout cela impacte la qualité des soins. Aucun malade approché n’a remis la prise en charge des patients en cause. Aucun ne se rappelle avoir subi, d’une manière ou d’une autre, un rançonnement de la part du personnel. Les caméras de surveillance permettent de tenir tout le monde à l’œil : les brebis galeuses et les malfrats.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie