Ligue Europa: Njie et Zambo Anguissa rêvent du sacre

Les internationaux Camerounais rêvent d’un sacre ce soir à Lyon avec Marseille face à l’Atletico Madrid.

Finale particulière de la Ligue Europa ce mercredi soir au Groupama Stadium de Lyon (France) entre l’Olympique de Marseille et l’Atletico Madrid.

Il faut dire que cette affiche inédite est placée sous haute surveillance (plus de 1200 policiers déployés en raison de la rivalité entre supporters marseillais et lyonnais et des risques d’attentat).

Sur le terrain, les Espagnols de l’Atletico espèrent remporter une finale européenne après les deux perdues en 2014 et 2016 en Ligue des champions. Les Marseillais, eux, rêvent d’un 2e sacre continental après la Ligue des champions de 1993.

Au Cameroun, la rencontre sera suivie par de nombreux supporters de l’équipe française mobilisés au sein d’un fan-club baptisé 237 OM. Avec comme principale attraction, la présence de trois Camerounais dans les rangs de l’OM : le défenseur Henri Bedimo ; le milieu de terrain Franck Zambo Anguissa et l’attaquant Clinton Njie.

Il faut remonter à la victoire du Fc Séville en finale de l’Europa League 2015 face au Dnipro (3-2) avec Stéphane Mbia pour voir un Camerounais goûter aux joies d’un sacre sur la scène européenne. Si Bedimo a peu de chances de fouler la pelouse du Groupama stadium, ses deux compatriotes par contre rentrent bien dans les plans de Rudy Garcia, l’entraîneur marseillais. Même si leur titularisation d’entrée de jeu n’est pas acquise.

Pourtant, dans une rencontre qui s’annonce serrée, le travail de ratissage et le jeu rugueux de Zambo Anguissa pourraient être utiles face à Diego Costa ou Antoine Griezmann. Le milieu camerounais s’est en tout cas imposé cette saison comme une des valeurs sûres de l’effectif olympien.

De son côté, Clinton Njie s’est montré décisif lors des dernières rencontres de son équipe (buteur notamment en demi-finale face à Salzbourg), suscitant un certain engouement de la part de son coach.

Ce dernier ne l’a pourtant pas épargné tout au long de la saison. Tout comme le public marseillais, qui lui en a souvent voulu pour ses ratés. Mais en revenant ce mercredi dans la ville de ses débuts, l’attaquant camerounais, qui fait office de joker de luxe, a l’occasion de faire oublier ses mauvais choix et de devenir un héros.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie