Eliminatoires CAN 2018: les Lionnes en rodage

Dans l’optique du match prévu le mois prochain face au Congo, elles ont achevé hier à Yaoundé leur deuxième regroupement.

Read also : Ciment : le sac à 4.600 F

Le retour des Lionnes Indomptables en match officiel est programmé pour le 4 juin prochain. Ce sera face au Congo dans le cadre du deuxième et dernier tour éliminatoire de la Coupe d’Afrique des Nations 2018 prévue du 17 novembre au 1er décembre au Ghana.

Read also : Renouvellement des organes de base du RDPC : ça démarre le 7 août

En attendant la rentrée sur la scène continentale, 26 joueuses ont achevé hier un deuxième regroupement démarré le 1er mai dernier. Un rassemblement qui se tient après celui du 11 au 27 avril dernier à Mbankomo.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Elles sont 21 joueuses issues du championnat national de première division à briguer une place dans la cuvée 2018 des Lionnes. Un jeune groupe constitué pour la plupart des maillons forts des sélections U-20 et U-17, qui bénéficie de l’expérience d’Ysis Sockeng et Raïssa Feudjeu. Déjà présentes lors du premier stage, elles ont été rejointes par trois autres joueuses professionnelles.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Il s’agit de Catherine Mbengono du Fc Lorient en France, des « Turques » Henriette Akaba de Alasehir Belediyespor et Jacquette Ada du Besikstas. Pour le sélectionneur national Joseph Ndoko, il était surtout question d’observer la courbe de progression des joueuses locales.

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

Pour les plus jeunes, il ne s’agit guère de brûler les étapes à travers des surclassements. Durant ces 15 jours de regroupement, entre les séances tactiques de travail en atelier, les Lionnes ont disputé trois matchs d’évaluation. La première rencontre les a opposées à une sélection de joueuses issues dans les clubs d’élite de la région du Centre.

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

Emmenée par une Raïssa Feudjeu en phase de délestage pondéral et sur tous les bons coups, la sélection nationale s’est imposée sur le score de 5-2. Au-delà des victoires qui ont également sanctionné les deux autres test-matchs, les regards sont résolument tournés vers le troisième regroupement qui se profile déjà à l’horizon.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

Avec l’incorporation d’un fort contingent de joueuses professionnelles, la préparation du match face au Congo prendra un véritable coup d’accélérateur.

Read also : CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category