Guinée Conakry: l’opposition accepte l’offre de médiation

C’est le résultat de la visite rendue au leader de l’opposition guinéenne par une délégation d’ambassadeurs le 16 mai dernier.

Read also : Ciment : le sac à 4.600 F

Le leader de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a reçu mercredi, l’offre de médiation des ambassadeurs occidentaux, des Nations unies et de la Cédéao, accrédités en Guinée.

Read also : Renouvellement des organes de base du RDPC : ça démarre le 7 août

Cellou Dalein Diallo et ses amis de l’opposition, ont favorablement reçu l’offre de dialogue et ont accepté de suspendre les manifestations de rue.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

« Ils nous ont demandé de suspendre nos manifestations pour leur donner une chance d’entreprendre quelque chose dans le camp de nos adversaires », a expliqué Cellou Dalein Diallo sur les antennes de Rfi.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Ces démarches informelles visent, selon lui, à rapprocher les positions, afin de trouver une solution juste et équitable au contentieux né du scrutin communal du 4 février dernier et pour favoriser la libération de plus de cent militants de l’opposition, détenus  dans différentes prisons à travers le pays.

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

Par contre, le porte parole de l’opposition a annoncé que les opposants au régime d’Alpha Condé continueront de boycotter le dialogue politique inter-guinéen jusqu’à nouvel avis.

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

Selon des décomptes de la presse et des Ong de défense des droits de l’Homme, douze personnes ont été tuées lors des violentes manifestations qui ont suivi le scrutin communal du 4 février dernier.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category