Lutte contre Boko Haram: le satisfecit des Etats-Unis

Au cours de l’audience que lui a accordée hier le président de la République, Paul Biya, l’ambassadeur, Peter Henry Barlerin a salué l’action victorieuse de l’armée camerounaise sur la secte terroriste.

Dans le cadre de la célébration du  46e anniversaire  de la fête de l’Unité nationale du Cameroun dimanche prochain, le président des Etats-Unis, Donald Trump a adressé une lettre de félicitations à son homologue ainsi qu’au peuple camerounais.

C’est l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun, Peter Henry Barlerin qui est venu remettre, en main propre, ladite lettre au cours d’une audience que lui a accordée le président de la République.

Dans un Palais de l’Unité qui subit depuis quelques jours une cure de fraîcheur dans la perspective de la grande réception qu’offre le 20 mai prochain le couple présidentiel camerounais à ses invités, Paul Biya et le chef de la mission diplomatique américaine au Cameroun en ont profité pour revisiter la riche et intense coopération entre le Cameroun et les Etats-Unis, notamment dans le domaine de la sécurité. La lutte contre Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord s’est ainsi imposée comme l’un des principaux points au menu de cette entrevue.

Au sortir de cet échange d’une heure trente minutes, Peter Henry Barlerin qui est à sa première audience avec le chef de l’Etat camerounais depuis la présentation de ses lettres de créance le 22 décembre 2017, a souligné à l’endroit de la presse qu’il a félicité le chef de l’Etat camerounais pour l’action victorieuse que l’armée mène contre la secte Boko Haram avec l’appui des Etats-Unis.

« Nous avons terminé les opérations qui ont été un succès dans la région de l’Extrême-Nord. C’est un travail de longue haleine mais la coopération que nous avons avec le Cameroun est très bonne ».

Le diplomate américain loue également les efforts fournis par le gouvernement camerounais pour permettre aux organisations humanitaires à l’instar de la Croix-rouge d’accéder aux détenus interpellés dans le cadre de cette lutte anti-terroriste. Preuve, selon l’ambassadeur américain que le Cameroun respecte les droits des détenus dans cette guerre

L’appui des Etats-Unis au Cameroun dans la lutte anti-terroriste est multidimensionnel. Depuis 2015, 300 militaires américains séjournent au Cameroun dans le but d’assurer une mission de surveillance aérienne et de fourniture de renseignements dans le cadre de la lutte contre Boko Haram.

Ces forces spéciales sont  stationnées à Garoua, dans la région du Nord où elles apportent un appui technique et logistique direct aux forces camerounaises engagées dans l’offensive contre le groupe djihadiste.

Le 11 mai dernier, le gouvernement américain a renforcé son soutien logistique au Cameroun dans cette croisade anti-terroriste.  Deux avions de type C-208 Cessna d’une valeur d’environ 24 milliards de FCFA ont été remis par l’ambassadeur,  Peter Henry Barlerin, au nom de son pays,  au ministre délégué à la présidence, chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo.

Ce sont des aéronefs de surveillance capables de voler de jour comme de nuit, et qui peuvent fournir des informations en temps réel, par la vidéo et la photographie, des communications radio, aux commandements opérationnels.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie