Nécrologie: Dimako pleure son maire

L'annonce du décès de Janvier Mongui Sossomba samedi dernier a plongé les populations de la localité dans l'émoi et la consternation.

Dimako porte le deuil de son maire. Dans la ville, c’est l’émoi et la consternation qui animent les habitants depuis samedi dernier, jour de la disparition de Janvier Mongui Sossomba, celui-là même qui a été le maire de cette commune pendant 33 ans.

Un séjour à la tête de l’executif communal qui lui a permis de marquer de son empreinte cette collectivité territoriale décentralisée du département du Haut-Nyong, dans la région de l'Est. Décedé à Yaoundé des suites de maladie, la veille de la célébration de la 46e édition de la fête de l'Unité, les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) et les populations de la ville ont rendu à leur maire un hommage mérité lors du défilé dimanche, à la place des fêtes de Dimako. De fait, militants et sympathisants du Rdpc ont ainsi attaché un bandeau noir au bras, lors de la grande parade devant les autorités.

« M. Mongui Sossomba est pour nous un patriarche. Il serait fastidieux d'énumérer ses œuvres, tant elles sont nombreuses et diversifiées. Il a bâti la ville de Dimako qu'il a tant aimée », déclare Poum Bimbar, le président de la section locale du Rdpc. Ce, en insistant notamment sur l’éducation, que le défunt considérait comme une priorité.

Idem du côté des notabilités traditionnelles avec lesquelles les relations étaient « fraternelles, conviviales et mutuellement bénéfiques», comme l'affirme sa majesté Kouambe John Elvis, chef du village grand Pol. C’est aussi une grande perte pour l'antenne régionale de l’Est de l’association Communes et villes unies du Cameroun.

« Mongui Sossomba est l'initiateur de l'octroi de bourses aux étudiants démunis de l'Est. Le mouvement municipal camerounais perd un pilier, qu’il sera difficile de remplacer », affirme son président, Oliver Cromwell Bembell D'Ipack.

Au plan politique, Janvier Mongui Sossomba était par ailleurs, membre du bureau politique du RDPC et président de la délégation permanente du parti dans la région de l’Est.

Le défunt s’est aussi illustré dans le domaine économique, notamment comme président de la Chambre d’agriculture du Cameroun. Un poste qui lui a permis d’œuvrer au rayonnement de ce secteur d’activité et à la défense de la cause des agriculteurs.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie