Douanes: en toute convivialité avec le Minfi

 Les gabelous ont partagé un repas après leur passage applaudi au Boulevard du 20 mai dimanche dernier.

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

Les gabelles et les gabelous ne savent pas seulement défiler. Ils savent aussi danser. A travers leurs déhanchements au rythme du makossa sur des morceaux d’artistes de renom à l’instar de Dina Bell, Nicole Mara ou Toto Guillaume, entre autres, la Douane a savouré le succès de son passage lors du défilé du 20 mai dimanche dernier.

Read also : Accident de Santchou : deux ministres sur les lieux

Un passage applaudi par le président de la République, Paul Biya, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze et le grand public. C’était à l’occasion de la Fête de l’Unité nationale. Leur savoir-faire, ils l’ont mis en exergue au cours du repas de corps organisé en leur honneur par le Minfi.

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

Une cérémonie qui a eu lieu à l’esplanade du Minfi et présidée par le ministre Louis Paul Motaze, en présence du ministre délégué auprès des Finances, Yaouba Abdoulaye et du directeur général des Douanes Fongod Edwin Nuvaga.

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

Au cours de ce moment de communion, le Dg des Douanes a remercié la tutelle pour l’encadrement de qualité, la tenue et les accessoires qui ont permis cette participation exemplaire des gabelles et des gabelous au défilé. Pour cette 46e édition, 69 nouveaux sites se sont joints aux 25 anciens pour une participation remarquable sur toute l’étendue du territoire national.

Read also : Loi de finances 2021 : de grandes innovations fiscalo-douanières

Un clin d’œil a été fait par la hiérarchie de la Douane camerounaise au ministère de la Défense qui n’a ménagé aucun effort en matière d’encadrement. Notamment pour ce qui est de la formation et du recyclage du personnel. Fongod Edwin Nuvaga a rassuré le Minfi de ce que la Douane entend jouer son rôle dans la préservation de la paix et la promotion du vivre ensemble.

Read also : Mise en place des exécutifs régionaux : le jour-j

Pour le ministre Louis Paul Motaze, l’administration des Douanes a montré que malgré ses missions particulières, elle est constituée d’hommes et de femmes qui vivent en symbiose dans la société.

Read also :

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category