Mindef: après l’effort, les réjouissances…

 Les forces armées se sont retrouvées à la Brigade du Quartier général pour partager leur traditionnel repas de corps avec le ministre Joseph Beti Assomo.

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

En une matinée, elles ont sorti les muscles de l’armée camerounaise. En un après-midi, elles s’en sont félicité autour d’un plat. Les forces armées se sont réunies dimanche 20 mai dernier à la Brigade du quartier général pour leur traditionnel repas de corps.

Read also : Accident de Santchou : deux ministres sur les lieux

C’était suite au défilé militaire auquel elles ont pris part au Boulevard du 20 mai à Yaoundé. Ce repas a été partagé en présence du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense (MINDEF), Joseph Beti Assomo, accompagné du secrétaire d’Etat à la Défense (SED), Galax Yves Landry Etoga, et du chef d’état-major des armées (CEMA), général de corps d’armée René Claude Meka.

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

Ce repas pris en compagnie des officiers généraux, officiers supérieurs, officiers, sous-officiers et militaires de rang, a été un moment de convivialité, après la bénédiction du repas assurée par Mgr Henri Sosthène Bayémi, évêque d’Obala. Les buffets étaient constitués essentiellement de mets locaux.

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

Sanga, mets de pistache, koki, ndomba de porc, escargots sautés, couscous de manioc à la sauce gombo, entre autres. Et le Mindef a ouvert le service, suivi par ses collaborateurs. Pour célébrer l’effort dans la complexité et la communion dans la diversité.

Read also : Loi de finances 2021 : de grandes innovations fiscalo-douanières

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category