Communion au Palais de l’Unité

 Le couple présidentiel a communié avec les invités de tous horizons lors de la réception offerte en début de soirée dimanche dernier.

La grande pluie qui s’est abattue dimanche en fin d’après-midi sur la ville de Yaoundé n’a pu entamer l’enthousiasme des invités à la réception offerte au Palais de l’Unité par le couple présidentiel camerounais.

Bien au contraire, plusieurs milliers de personnes de tous horizons, corps constitués nationaux, membres du corps diplomatique, opérateurs économiques, hommes politiques, syndicalistes, people, intellectuels, sportifs, Camerounais sans étiquette n’ont pas voulu rater cette tradition républicaine autour de Paul et Chantal Biya.

C’est à 16h tapantes que les grilles du portail du Palais de l’Unité s’ouvrent. Chaque invité, carton d’invitation nominatif à la main, s’avance galamment sur le tapis rouge, sous les feux des flashes. Chacun essaie de respecter le « dress-code » indiqué par le protocole d’Etat.

La grande salle des banquets accueille les « VIP » alors que les autres invités du couple présidentiel sont reçus dans les jardins du Palais de l’Unité.

Chaque année, le nombre d’invités de cette « garden party » à la camerounaise est en hausse. Question pour le couple présidentiel de fraterniser avec un maximum de compatriotes. Avant l’arrivée du chef de l’Etat et de son épouse, la compagnie musique de la Garde résidentielle est dans ses grandes œuvres avec des sonorités enivrantes et tournoyantes.

 A 19h, le président de la République et la première dame font leur entrée dans la grande salle des banquets qui brille déjà de mille feux. Décontractés, Paul et Chantal Biya communient avec la République.

Le chef de l’Etat échange quelques moments avec le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguie Djibril, le Premier ministre, chef du gouvernement, Yang Philemon, le président du Conseil économique et social, Luc Ayang, le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo et d’autres personnalités comme Garga Haman Adji et Baba Ahmadou Danpullo.

Cette année, le président du Conseil constitutionnel, Clément Atangana et le président de la Commission nationale pour la promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme, Peter Mafany Musonge, enrichissent la liste des invités.  Philippe Ouandie et Daniel Ruben Um Nyobe quant à eux se recrutent parmi les invités spéciaux.

Le chef de l’Etat et son épouse se dirigent par la suite vers les invités des jardins du palais. Aux  gestes sympathiques, la foule répond par des youyous et des applaudissements à tout rompre.

Après une trentaine de minutes avec leurs convives, Paul et Chantal Biya se retirent dans leurs appartements. Pendant que les invités se font le plaisir de déguster les mets d’ici et d’ailleurs.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie