Lutte contre la maladie: soins de santé gratuits à Yaoundé VI

Une campagne organisée le 19 mai dernier par l’association « Entente du Nyong » à la paroisse Saint Antoine de Padoue à Etoug-Ebe City.

Après Akono au mois de mars dernier, l’association « Entente du Nyong » a ciblé les populations du quartier Etoug-Ebe pour mener ses actions citoyennes de santé en direction des couches vulnérables.

C’est l’esplanade de la paroisse Saint-Antoine de Padoue Etoug-Ebe City qui a servi de cadre à cette autre campagne de soins de santé gratuits.

Durant toute la journée, des dizaines de personnes se sont succédées sur le site pour bénéficier des consultations et soins. « Cette campagne est la bienvenue. J’en ai profité pour amener ma petite famille. Nous avons fait des tests de dépistage du VIH et du paludisme. Les résultats sont satisfaisants », a reconnu Marie Noel Eda.

La supervision technique de cette opération était assurée par une équipe des personnels infirmiers du district de santé d’Etoug-Ebe et quelques stagiaires du Centre hospitalier universitaire de Yaoundé.

« Le paludisme est la première pathologie aux rangs des diagnostics de cette campagne. Les médicaments distribués ici sont de très bonne qualité », a expliqué Mveng Engoulou, infirmier.

La campagne a été organisée en collaboration avec les responsables de la paroisse Saint Antoine de Padoue d’Etoug-Ebe city. « L’âme doit être saine dans un corps saint.

Nous célébrons la fête de la pentecôte dimanche, je voudrais aussi que ce soit la fête de la santé du corps, ce qui contribuera à mieux célébrer l’unité nationale », a affirmé le curé Mgr Séverin Zoa Obama.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie