Nécrologie: le gouverneur du Centre est décédé

Joseph Otto Wilson s’est éteint lundi à Paris des suites de maladie à l’âge de 52 ans.

On le savait malade depuis quelques mois et ses apparitions publiques étaient devenues rares. Joseph Otto Wilson, administrateur civil principal, jusque-là gouverneur de la région du Centre est décédé hier à l’hôpital américain de Paris des suites de maladie où il avait été évacué, selon le communiqué rendu public par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MINATD), René Emmanuel Sadi. Au moment où le Cameroun pleure ses enfants décédés à la suite de l’accident de train survenu le week-end dernier à Eséka, la région du Centre, qui abrite le siège des institutions de la République, est orpheline de son gouverneur. Homme affable, disponible et serviable, de l’avis de ses proches, Joseph Wilson Otto est arrivé à la tête de cette unité administrative en 2014, en provenance de la région du Nord où il occupait les mêmes fonctions.
Né le 19 mars 1964 à Douala, Joseph Otto Wilson, qui était diplômé de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), où il est entré en 1987, a entre autres servi comme 2e adjoint préfectoral de Sangmélima, sous-préfet de Boyo dans la région du Nord-Ouest. Le 14 mars 2012, un décret du président de la République nomme le natif d’Isangele, dans la péninsule de Bakassi au poste de gouverneur de la région du Nord, alors qu’il occupait les fonctions d’inspecteur général chargé des questions électorales au MINATD. Il reste deux ans à la tête de cette région, avant de se voir confier les rênes du Centre. Une région où il a donc exercé durant deux ans, avant son décès survenu lundi.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie