Présidentielle au Brésil:Michel Temer non-partant

Après deux années passées à la tête du Brésil, Michel Temer a annoncé qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession lors de l’élection présidentielle d’octobre prochain. Celui qui a succédé à Dilma Rousseff, destituée en 2016 pour corruption, a désigné comme successeur Henrique Meirelles, son ancien ministre des Finances. Au bas des sondages, Michel Temer est cité dans plusieurs scandales de corruption et est très critiqué pour ses mesures d’austérité.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category