Idriss Carlos Kameni, l’atout expérience

Read also : Ciment : le sac à 4.600 F

Quel rôle pour le « patriarche » Kameni chez les Lions ? En titulaire dans les buts ou en grand frère pour ses deux coéquipiers qu’il a vu éclore et qu’il a d’ailleurs conseillés ? Ce sont certainement les performances et la forme du moment qui décideront le sélectionneur dans ses choix. Il faut dire que le médaillé d’or aux J.O de Sydney en 2000 affiche des statistiques honorables :

Read also : Renouvellement des organes de base du RDPC : ça démarre le 7 août

16 matches joués (championnat, coupe et qualifications de la Ligue européenne des champions) pour 20 buts encaissés avec son club Fenerbahce (Turquie). Ce qui pourrait même lui laisser espérer une place autre que celle de joker de luxe.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Son expérience, dont une CAN remportée en 2002, peut en tout cas se révéler précieuse dans la perspective de la CAN 2019. Même si son âge, 34 ans, peut également être un frein. Tout comme l’environnement autour et dans l’équipe qui s’est fortement renouvelé entre-temps.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category