Littoral – Ouest – Sud-Ouest et Nord-Ouest: on prépare les responsables locaux

 Trois jours de formation sur l’organisation et la gestion des élections dans le cadre d’une démocratie pluraliste ouverts mardi à Douala.

Le séminaire de renforcement des capacités des démembrements territoriaux d’Elections Cameroon (Elecam) du Nord-Ouest, du Sud-Ouest, de l’Ouest et du Littoral, du 22 au 25 mai à Douala, sur le thème « Organisation et gestion des élections dans le cadre d’une démocratie pluraliste », visait plusieurs objectifs.

Le recyclage du personnel en vue des prochaines consultations électorales et la remise de kits de nouvelle génération aux responsables par le directeur général des Elections, Abdoulaye Babale.

Les 183 participants de Douala ont reçu des enseignements sur les modalités de toilettage des listes électorales, l’identification et la localisation des centres de vote, la gestion du matériel et des documents électoraux, la gestion des bureaux de vote et des résultats, le contentieux électoral, le respect de la déontologie et de l’éthique professionnelle à Elecam, etc.

A l’ordre du jour aussi, le renforcement des relations avec les autres acteurs du processus électoral (autorités administratives, commissions mixtes électorales), l’assurance d’une bonne maîtrise de l’organisation des bureaux de vote, l’outillage du personnel sur l’organisation des élections dans le cadre d’une démocratie pluraliste…

Pour Abdoulaye Babale, le séminaire intervient à la veille d’importants scrutins. Il vise donc à adapter les savoirs, le savoir-faire et surtout les compétences professionnelles des ressources humaines dont il à la charge aux défis à relever pour organiser, gérer et conduire le processus électoral dans le respect des exigences de transparence, d’équité et de justice, selon le Code électoral.

Les kits de nouvelle génération distribués ont une capacité de stockage de plus de 200 inscrits/jour, ont une batterie de 16 heures d’autonomie, et sont plus légers que les précédents.
Elections Cameroon compte 360 antennes communales, 56 agences départementales et 10 délégations régionales.

Pour les prochaines échéances électorales, on prévoit plus de 6,5 millions d’électeurs, 26.000 bureaux de vote, autant de commissions locales de vote et de procès-verbaux de dépouillement, 58 commissions départementales de supervision, 360 commissions communales de supervision (élections municipales).

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie