Présidentielle 2018: Paul Biya, candidat des jeunes de Nkolafamba

A l’issue d’une conférence de section OJRDPC les 18 et 19 mai derniers, ils ont invité le président de la République à présenter sa candidature.

«Nous sommes outillés et prêts à affronter les échéances électorales futures». Les jeunes de la section de l’OJRDPC de la Mefou et Afamba centre sont confiants. Et, ils invitent le « officiellement » le chef de l’Etat, Paul Biya, à lancer sa campagne auprès de la jeunesse à Soa, ville universitaire, département de la Mefou et Afamba, région du Centre.

L’invitation a été remise samedi dernier à Nkoabang, à l’issue d’une marche de paix et d’appel à candidature, au ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, chef de la délégation permanente départementale du Comité central du RDPC dans la Mefou et Afamba. En présence du ministre délégué auprès du MINADER, Clémentine Ananga Messina.

«Je reçois cet appel avec sérénité. La vérité venant de la bouche des enfants. Maintenant, il faut passer de la parole à l’acte en mobilisant la masse», a expliqué M. Mbarga Atangana. Toutefois, le ministre met ces jeunes en garde : « Rassemblement d’accord, cohésion d’abord».

Pour le président des jeunes de la section, Jean Raoul Nkoudou Bengono, leur engagement derrière le président Paul Biya est un choix de raison. A quelques mois de la présidentielle 2018, la promesse est claire : «Nous gagnerons ici dans la Mefou et Afamba».

En effet, les 18 et 19 mai derniers, une conférence de section OJRDPC s’est tenue au Foyer des jeunes de Nkoabang. Durant deux jours, ils ont passé en revue les textes de leur parti. Notamment le cadre juridique et règlementaire et les pratiques au sein du RDPC.

Les travaux ont été organisés en commissions. Les exposés et les résolutions desdits travaux ont tourné autour de la nécessité d’une plus grande adhésion des jeunes dans la gestion des affaires publiques. Là aussi, les jeunes de Nkolafamba ont été rassurés.

Le président de la section RDPC Mefou et Afamba centre, Justin Amougou Manga, et le maire de Nkolafamba, Jean François Ondigui Owona, ont manisfesté leur disponibilité à soutenir l’action de ces «jeunes qui ont fait le premier pas».
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie