Musique: Barakah revient

 Le 9 mai dernier à Yaoundé, la chanteuse a entretenu la presse sur la sortie de son nouvel album, son film documentaire et sa nomination aux Praise Factor Awards à Atlanta.

« The Reason I live », c’est le titre du nouvel album de la chanteuse gospel Barakah, présenté à la presse le 9 mai dernier. L’artiste dédie ce quatrième opus aux prisonniers. Une occasion pour elle de susciter de l’aide pour ceux qui sont derrière les barreaux.

Le sort des détenus, est une cause sociale qu’elle défend depuis plusieurs années. Sa tournée dans les prisons l’a menée à Kondengui à Yaoundé, à New Bell à Douala, à Buea et dans biens d’autres établissements carcéraux.

Ce périple est l’élément déclencheur de la production d’un  film documentaire intitulé : « Le chemin de l’espoir ». C’était le deuxième point de la conférence de presse. Ce documentaire, selon Barakah, présente les prisons sous un autre jour.

« C’est un monde qui vit dans la condamnation, la misère et la maladie, et ma prière est de susciter de l’amour et de la compassion pour ces personnes vulnérables », a-t-elle expliqué. Le rendez-vous est donc fixé pour juin prochain à l’Institut français de Yaoundé, pour la sortie officielle de ces deux œuvres.

Mère et cadre dans une entreprise de transport et logistique, Barakah, de son vrai nom Léonie Monthe Woapi, est une femme aux multiples casquettes. Elle a su se faire une place dans le monde du gospel camerounais.

Auteure de trois albums et de nombreux featurings comme « Born to praise » avec Ewest Sun, ou « All over me » réalisé avec Mike Abdul, elle a su établir sa réputation. Ce qui lui a valu une nomination aux Praise Factor Awards à Atlanta aux Etats-Unis (trophées pour musiciens de gospel), dans la catégorie International Lead Female Artist.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie