Banque africaine de Développement: l’augmentation du capital autorisée

 C’est l’une des principales résolutions adoptées vendredi dernières au terme des rencontres marquant les 53es réunions annuelles de l’institution.

Read also : Conseil d’administration : Blaise Moussa aux commandes

Le rideau est tombé vendredi à Busan en Corée du Sud sur la 53e édition des réunions annuelles du groupe de la Banque africaine de Développement (BAD). Des travaux axés sur le thème « accélérer l’industrialisation de l’Afrique », une vingtaine de résolutions a été prise par le conseil des gouverneurs.

Read also : Barrage de Nachtigal : la sérénité de retour

L’une des plus importantes est l’autorisation d’une ouverture de discussions par le comité consultatif des gouverneurs, en vue de l’augmentation général du capital, pour « permettre à la banque de répondre à ses besoins futurs en capital ordinaires et d’atteindre ses objectifs de développement », peut-on lire dans le communiqué final.

Read also : Elite One: Retrouvailles Canon -Tonnerre

L’évaluation des réformes pour accroître les capacités de la banque à réaliser ses objectifs est également présentée comme un préalable à cette recapitalisation.

Read also : Formations dispensées à l’étranger; 17 faux diplômes, 23 rejets

En rapport avec le thème des assises de Busan, le conseil des gouverneurs encourage la BAD à poursuivre, en collaboration avec les partenaires au développement, la recherche d’idées nouvelles pour « développer, financer et accélérer la transformation économique de l’Afrique ».

Read also : Campagne cacaoculture 2020-2022: 4 millions de plants disponibles

C’est dans cette veine  que l’une des dernières sessions programmées à Busan a porté sur « le partage d’expériences entre l’Afrique et l’Asie pour une croissance durable et inclusive ». Pour le Dr Naoyuki Yoshino, doyen de l’institut de la Banque asiatique, si la Corée du sud a atteint son niveau actuel, c’est grâce à la promotion de l’épargne locale qui est réinvestie sur place, à la promotion des Pme, au financement des start-ups, à l’éducation, entre autres.

Read also : Council Police: Decentralisation Minister Puts Order

L’autre information à retenir de Busan concerne la situation financière de la Banque. Au 31 décembre 2017, la banque totalise 8,8 milliards de dollars approuvés pour 249 opérations, avec « un taux record » de décaissement de 7,7 milliards de dollars.

Read also : Vaccin contre le Covid-19: Les éclairages du gouvernement

Rendez-vous a été pris du 20 au 24 mai 2019 à Malabo en Guinée équatoriale, pour les 54e réunions annuelles. Mais avant de se séparer, les délégués encore présents à Busan ont célébré la journée de l’Afrique, en primant de jeunes africains ayant séduit un jury par des textes sur le thème « l’Afrique de mes rêves », et un show culturel animé par les stylistes Alphadi et Pathé’O, ainsi que le musicien Richard Bona qui a surchauffé l’auditorium du centre d’exposition et de conférences de Busan.

Read also : Lionnes indomptables: Les leçons d’une élimination

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category