Le FMI présente son rapport sur les Perspectives économiques en Afrique subsaharienne

Le Fonds monétaire international (FMI) procède mardi à Yaoundé, au lancement de son rapport 2016 sur les perspectives économiques de l’Afrique subsaharienne. Les performances dans la région sont affectées par la baisse des prix des matières premières. Selon les projections du FMI, la croissance dans cette zone devrait s’établir cette année autour de 1,5%, en deçà des 3,5% enregistrés l’année dernière et de la moyenne de 5% qu’a connue la zone durant la période 2010-2014. Cette contre-performance cache en effet une évolution à deux vitesses. En effet, d’après le FMI, la moitié des pays de l’Afrique subsaharienne (y compris le Cameroun) continuera de connaître une croissance supérieure à 4% cette année. Des pays à l’instar de la Côte d’Ivoire, de l’Ethiopie, du Sénégal et de la Tanzanie devraient quant à eux enregistrer une croissance supérieure à 6% dans les années à venir. Dans l’interview qui suit, Céline Allard, chef de division au département Afrique du FMI revient sur le rapport et analyse les perspectives de croissance pour la région.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie