Kenya: Vague d’arrestations pour corruption

La police kényane a interpellé lundi dernier une vingtaine de personnes dont le directeur général du Service national de la jeunesse, Richard Ndubai, soupçonnés de corruption.  Il est reproché aux personnes interpellées des détournements de l’ordre de 90 millions de dollars au sein de cette agence publique chargée de donner une formation militaire aux jeunes. L’opération qui n’est encore qu’à sa première phase pourrait permettre de mettre plusieurs autres personnalités aux arrêts. Au moins 40 fonctionnaires ainsi que 24 directeurs et propriétaires d’entreprises sont dans le collimateur de la justice kényane.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie