FENAC 2018: la fièvre monte à Bertoua

Le MINAC a procédé hier à la pose de la première pierre du monument du festival et à la remise d’un don de matériel électro-acoustique au profit des artistes locaux.

Bertoua, capitale régionale de l’Est vibre déjà au rythme du prochain Festival national des arts et de la Culture (FENAC). La température est montée d’un cran dans la ville, à l’occasion de la cérémonie de pose de la première pierre du monument opérée hier par le ministre des Arts et de la Culture (MINAC), Pr. Narcisse Mouelle Kombi, à l’esplanade de la maison des arts et de la culture de la région.

A ses côtés notamment, Joseph LE, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative et le gouverneur Grégoire Mvondo. L’ouvrage représente quatre instruments de musique patrimoniaux : le Mvet, la cloche à double gong, le tam-tam et le calembour.

Des instruments interprétés comme le signe de la présence et de la coexistence harmonieuse des quatre aires culturelles du pays (fang-beti, grassfields, soudano-sahélienne et sawa). Ils sont surmontés par une architecture en dôme pyramidal représentant le triangle national, surmontée par l’étoile de l’Unité, coiffant les quatre coins cardinaux. Le tout, d’une hauteur de six mètres. On y accède par des marches. « Ce monument se veut un hymne à la diversité culturelle », déclare le MINAC.

Par ailleurs, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi, conformément à la promesse faite aux artistes de la région lors de l’une de ses missions exploratoires dans le cadre de la préparation du FENAC 2018, leur a remis du matériel électro-acoustique.

Un lot composé d’un orchestre complet avec du matériel de musique, de mixage et de production, qui devrait permettre aux musiciens de s’outiller à travers des spectacles et répétitions, afin d’être affûtés pour le FENAC. Car, les artistes de la région promettent une démonstration de force à cette occasion. Du reste, ceux-ci ont donné un aperçu de leurs potentialités au public, lors d’un spectacle donné avec le matériel reçu.

Enfin, tout en exhortant les bénéficiaires de cette allocation à plus d’ardeur au travail, le MINAC a demandé aux diverses parties prenantes à la préparation du FENAC, de redoubler d’efforts pour faire de cet évènement une réussite.

Enfin, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi a alloué une enveloppe de 1,5 million de F aux musiciens locaux pour la duplication de la chanson du FENAC 2018 intitulée « Bienvenue au FENAC », composée en langue Baka par les artistes de l’Est.

Une allocation portée à 2 millions de F grâce à une rallonge de 500.000 F opérée séance tenante par le ministre Joseph LE.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie