Extrême-Nord: deux ambassadeurs à la mare à bétail de Maldi

Yagoua (Mayo Danay) - La localité de Maldi, située à 20 km au sud de la ville de Yagoua, bénéficie d’une mare artificielle pour le bétail. Une mare financée par l’Union européenne à travers le Pndp  pour un montant de 174 000 000.

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

Cette mare artificielle d’une capacité de 19 217 m3 doit alimenter quatre villages  situés au sud de la commune de Yagoua que sont Domo, Masgaya, Tcherféké, Kemléo et Maldi. Une infrastructure qui va fonctionner par un forage équipé d’une pompe à énergie solaire.

Read also : Accident de Santchou : deux ministres sur les lieux

Les agro-éleveurs vivent chaque année des moments difficiles en saison sèche avec leur bétail ; une zone qui compte un cheptel estimé à plus de 1 400 bovins et 1 600 petits ruminants. C’est pourquoi la visite des ambassadeurs de la France et de l’Union européenne au Cameroun, ce mercredi 23 mai, à Maldi s’est transformée en une grande fête avec à la clé de multiples danses patrimoniales.

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

Les populations ont tenu à remercier de manière exceptionnelle ces partenaires au développement qui ont apprécié positivement  l’état de l’avancement  des travaux déjà exécutés à 80% de réalisation. Les deux diplomates sont arrivés sur les lieux en compagnie de Souaibou Zourmba, sous-préfet de Yagoua, de la coordonnatrice du Pndp, Marie Madeleine Ngah et du maire de la commune Fissou Kouma.

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

Gilles Thibault, ambassadeur de France au Cameroun et Hans Peter Schadek, ambassadeur de l’Union européenne  au Cameroun, ont apprécié de manière positive la méthode de haute intensité de main d’œuvre (HIMO) utilisée pour la réalisation des travaux.

Read also : Loi de finances 2021 : de grandes innovations fiscalo-douanières

A travers cette méthode, 190 jeunes dont 79 femmes et 151 hommes sont employés sur le chantier. Le maire de Yagoua Fissou Kouma  a saisi cette occasion pour saluer la coopération française à travers l’Agence française de développement pour les nombreuses réalisations  dans la commune de Yagoua.

Read also : Mise en place des exécutifs régionaux : le jour-j

Les ambassadeurs ont profité de cette visite pour se rendre sur le site de construction du pont sur le Logone, dont les travaux sont imminents. Quant à la mare de Maldi, les travaux s’achèvent au mois de juin.

Read also :

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category