ACNOA: le blason du Cameroun redoré

Regard

L’affaire avait fait du bruit en son temps. Imaginez tout un pays soupçonné d’avoir usé de corruption dans le cadre d’une élection à l’échelle continentale. Mais depuis la fin de la semaine dernière, le Cameroun peut se bomber le torse après avoir vu son honneur lavé.

Car, au-delà de l’image de l’un de ses illustres fils, Hamad Kalkaba Malboum, bafouée et désormais réhabilitée, c’est une Nation qui retrouve sa dignité.

Mis en cause en effet dans le cadre de l’élection à la tête de l’Association des Comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA) à Djibouti en mai 2017, le président du Comité national olympique et sportif du Cameroun a bataillé pendant un an.

Et le Tribunal arbitral du sport (TAS) a fini par annuler sa suspension. Une suspension qui faisait suite aux allégations liées à un supposé soutien de son pays. Ce qui serait contraire à l’éthique au sein de l’organisation. On imagine très bien que la situation a particulièrement été difficile à vivre, non seulement pour lui, mais également pour son pays dont l’image a été écornée.

Le TAS a donc reconnu l’abus de pouvoir du concurrent du Camerounais, Lassane Palenfo, à l’origine de cette décision. On se souvient que l’Ivoirien avait été élu l’année dernière après avoir irrégulièrement mis à l’écart Hamad Kalkaba Malboum, son principal challenger.

Le 3 novembre dernier, l’Assemblée générale extraordinaire, convoquée par 39 comités olympiques d’Afrique sur 54, décidait à son tour de suspendre Lassane Palenfo. Le manque de transparence de l’assemblée de Djibouti ayant été pointé du doigt par une trentaine de Comités olympiques africains.

Résultats des courses : il faudra reprendre les élections à la tête de l’instance africaine. L’Olympisme prône en effet avant tout l’intégrité et le fair play et on peut espérer que cette fois, chacun des prétendants au trône de l’ACNOA disposera de toutes ses chances.

En tout cas, la combattivité, la compétence et la crédibilité du Camerounais sont établis. Des qualités qui pèseront sans doute dans le choix des électeurs le moment venu.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie